Circuit de la vallée de l’Indus vers Lamayuru

 

liste des voyages culturels

Durée : 2-3 jours
Distance : 260 km

 

Cette excursion suit la vallée de l'Indus vers l'ouest jusqu'à Lamayuru. Elle passe par d’anciens monastères et quelques-uns des villages ladakhis les plus pittoresques.

 

 

 

circuit culturel de la vallée de l’Indus vers Lamayuru, carte

 

 

 

 

A voir

 

 

Monastère de Lamayuru

 

Le village médiéval de Lamayuru, parsemé de stupas, est dominé par le monastère très photogénique de Yungdrung. Dans la principale salle de prière du gompa, se trouve une petite grotte dans laquelle l’érudit bouddhiste Naropa a médité au 11ème siècle. Le gompa, appartenant à la lignée des Bonnets rouges, contient des peintures murales, des thangkas, des écrits, des statues de Bouddha et d'autres divinités.

 

Monstère de Lamayuru Gompa au Ladakh

 

Lamayuru est également connu pour son "Moonland", un paysage lunaire avec des formations géologiques étranges. Selon la légende, cette zone était le fond d'un lac qui s’est asséché lorsque le saint bouddhiste Nimagung prédit qu'un monastère serait construit à cet endroit.

 

Moonland, paysage lunaire à Lamayuru au Ladakh

 

 

 

Monastère de Rizong

 

Une petite route le long d'une gorge étroite mène au monastère de Rizong, dressé au-dessus d'un amphithéâtre rocheux. Il a été fondé en 1831 par le Lama Tsultim Nima et il appartient à l'ordre Gelugpa. Il abrite 40 moines et est connu pour ses règles et ses principes stricts.

 

Monastère de Rizong Gompa au Ladakh

 

 

 

Monastère d’Alchi

 

Le monastère a été fondé par le traducteur tibétain Rinchen Zangpo au 11ème siècle. Il est très célèbre pour ses peintures murales intérieures qui sont quelques-uns des meilleurs exemples de l’art indo-tibétain au Ladakh. Plusieurs temples peuvent être visités : le temple Sumsteg (bâtiment de trois étages), le temple Vairocana (renfermant des mandalas impressionnants), le temple Lotsa et le temple Manjushri (abritant une statue colorée à quatre faces du Bouddha de la Sagesse).

 

Monastère d'Alchi Gompa au Ladakh

 

 

 

Monastère de Likir

 

Le monastère, entouré de vieux chortens et de champs d'orge, est bien connu pour sa statue de 23 mètres de haut du Bouddha Maitreya, située juste à l'extérieur du complexe. Il a été fondé au 11ème siècle et s’est agrandi au cours du 15ème siècle. Il appartient à l'ordre Gelugpa.

 

Monstère de Likir Gompa au Ladakh

 

 

 

Monastère de Basgo

 

Basgo était la capitale du bas Ladakh jusqu'à ce que les royaumes Ladakhis soient unis en 1470. Situé en haut d’une colline, la forteresse se compose de plusieurs temples reliés à un château en ruine. Une statue haute de deux étages du Bouddha Maitreya et des peintures murales exceptionnelles de divinités peuvent être admirées dans le temple Chamba.

 

Monstère de Basgo Gompa au Ladakh

 

 

 

Confluence des rivières Indus et Zanskar

 

La confluence de l’Indus et du Zanskar se situe à 3 km au sud-est du village de Nimmu. Le Zanskar est bleu ou de couleur brune selon la saison alors que l'Indus est vert jade.

 

Confluence des rivières Indus et Zanskar au Ladakh

 

 

 

Monastère de Phyang

 

Le monastère blanc et ocre est situé sur une colline au-dessus du village de Phyang. Son nom vient de la montagne bleue (Gang Ngonpo) derrière le monastère. Il a été fondé par Choje Denma Kunga Drakpa au 16ème siècle avec l'aide de son disciple Chogyal Tashi Namgyal, le 21ème roi du Ladakh. Plus de 100 moines vivent dans le monastère où des enseignements du bouddhisme sont délivrés. Il y a un musée à visiter.

 

Monastère de Phyang Gompa au Ladakh

 

 

 

Monastère de Spituk

 

Le monastère de Spituk est situé sur une colline près de l’Indus. Il abrite plus de 100 moines et a une grande collection de statues, de fresques et d’écrits religieux.

 

Monastère de Spituk Gompa au Ladakh

 

 

 

Tous nos voyages culturels peuvent être personnalisés pour s’adapter à vos centres d’intérêts, vos préférences et votre rythme. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter.